Vidéosurveillance dans les Pouilles pour le Ministère de l’intérieur

Sous la houlette de la Ville de Bari, SITE a pris en charge les principaux aspects techniques du projet de vidéosurveillance réalisé pour le Ministère de l’Intérieur de la région des Pouilles. Un projet particulièrement important pour SITE étant donné qu'il a nécessité l’expression de ces valeurs ajoutées qui orientent l’entreprise.
Le projet
Les difficultés liées à la mise en place d’un réseau intégré de vidéosurveillance dans 16 villes réparties dans toute la région (pour un total de plus de 600 appareils sur le terrain) ont nécessité toute l’expérience de l’entreprise dans la gestion des processus. L’ingénierie et les techniciens sur le terrain ont mis au point, clé en main, un projet multi-systémique à la pointe de la technologie.

Les technologies impliquées
Pour résumer, les principales activités ont été les suivantes:
  • la mise en oeuvre d’un réseau de télécommunications spécifique
  • la réutilisation d'une dorsale en fibre optique DWDM existante pour le raccordement des villes
  • La conception et la réalisation de tronçons radio PDH et sans fil pour l’accès à des zones particulières
  • L’étude et le suivi des performances du réseau en termes de fiabilité et de redondance, avec des contraintes spécifiques en ce qui concerne la bande passante réservée aux applications vidéo en temps réel en vue d’optimiser les délais et les coûts
  • la réalisation de salles de machines et de contrôle pour la gestion locale et centralisée des données et du système
  • l’intégration des appareils fournis et des systèmes de gestion et de diagnostic déjà installés chez le client

Client : Ministère de l’intérieur – Direction Centrale de la Sécurité Publique

Problème : Nécessité d’une surveillance du territoire dans des zones à haut risque de criminalité.


Le projet Le Programme Opérationnel National (PON) « Sécurité pour le Développement, Objectif Convergence 2007-2013 » avait pour objectif la diffusion de meilleures conditions de sécurité, de justice et de légalité pour les citoyens et les entreprises, dans les régions où les phénomènes criminels limitent sérieusement le développement économique.
Pour la région des Pouilles, Site s’est occupée de la conception et la réalisation clé en main de 19 systèmes de vidéosurveillance urbaine reliés aux salles de machines et de contrôle urbaines, provinciales et régionales, des différents corps de police nationale (police et Carabiniers) et locale (police municipale).
Un projet particulièrement important pour SITE étant donné qu’il a permis l’expression de ces valeurs ajoutées qui ont toujours guidé l’entreprise.
Les difficultés liées à la mise en place d’un réseau intégré de vidéosurveillance dans 19 villes disséminées dans toute la région (pour un total de plus de 600 appareils sur le terrain) ont nécessité toute l’expérience de l’entreprise en matière de gestion des processus.
L’ingénierie, le bureau d’études et tous les profils techniques de l’entreprise ont participé à la mise en œuvre de ce grand projet multi-systémique et à la pointe technologique.

Les technologies impliquées
Les principales activités ont été les suivantes :
• la mise en œuvre d’un réseau de télécommunications spécifique en fibre optique ;
• la réutilisation d’une dorsale en fibre optique DWDM existante pour l’interconnexion des villes ;
• la conception et la réalisation de liaisons radio en technologie PDH et Hiperlan pour l’accès à des nœuds de raccordement inaccessibles à la fibre optique et/ou dans des contextes particuliers ;
• l’étude pour la mise en œuvre d’un réseau performant en termes de fiabilité et de redondance, qui puisse garantir, voire dépasser, les critères déjà très rigoureux du cahier des charges ;
• la réalisation de salles de machines et de contrôle pour la gestion locale et centralisée des données et du système ;
• l’intégration des appareils fournis et des systèmes de gestion et de diagnostic déjà installés chez le client.

Les avantages : Avec plus de 600 appareils de terrain distribués sur le territoire des Pouilles, les forces de l’ordre disposent d’un nouvel outil de sécurité pour l’amélioration du contexte dans lequel opèrent les sujets économiques. Lutter contre les agressions de la criminalité aux structures productives (zones urbaines et suburbaines, zones industrielles) et aux infrastructures de communication (grands axes routiers, ports, aéroports) et endiguer les phénomènes d’altération de la libre concurrence entre les entreprises (contrefaçon de marques et de produits), afin de promouvoir un haut degré de compétitivité et une amélioration générale de la qualité de vie, en plus d’un développement harmonieux, équilibré et soutenu des activités économiques.

Développements futurs : Tous les systèmes conçus et réalisés par Site se caractérisent par une forte expansibilité, qui a déjà permis et permettra encore au Ministère de l’intérieur de multiplier les systèmes de vidéosurveillance urbains en fonction des besoins qui se font sentir sur le territoire.