Renforcement technologique de la ligne Turin-Padoue

L’appel d'offres technologique le plus important de l’histoire de RFI après la grande vitesse s’est achevé par l’attribution du contrat à l’ATI, sous la houlette d’Ansaldo STS, dont SITE fait partie, avec la deuxième plus grande participation.
Le projet
Le programme prévoit le renforcement technologique des lignes ferroviaires sur la dorsale qui relie Turin à Padoue. L’entreprise prendra part aux activités sur le terrain pendant plusieurs années. Plusieurs technologies seront utilisées et viseront essentiellement les nouveaux systèmes de signalisation. Par ailleurs, ce projet représente pour SITE un nouveau départ. La gamme de produits pour la sécurité ferroviaire mise au point dans la filiale d’Ozzano sera élargie aux Raccords inductifs dont SITE a acheté la licence à Ansaldo. La proposition technique représente aussi une nouvelle occasion de développement étant donné que RFI, face à un projet aussi vaste que complexe, prévoyait dans les responsabilités des fournisseurs la préparation du Projet définitif.

  Les technologies impliquées
  • ACC multi-stations
  • Blocage automatique innovant
  • SCMT sur la base de l’échange d'informations entre les appareils au sol

Client : Rete Ferroviaria Italiana (RFI), société anonyme détenue à 100 % par Ferrovie dello Stato Italiane, gestionnaire des infrastructures ferroviaires nationales.

Problème : Interopérabilité des lignes ferroviaires du couloir européen Lisbonne – Kiev à travers la réalisation de systèmes de signalisation ERTMS/ETCS L 2.

Le projet
L’appel d’offres technologique le plus important de l’histoire de RFI après la grande vitesse s’est achevé par l’attribution du contrat à l’ATI, sous la houlette d’Ansaldo STS, dont SITE fait partie, avec la deuxième plus grande participation.
Le programme prévoit le renforcement technologique des lignes ferroviaires sur la dorsale qui relie Turin à Padoue. L’entreprise prendra part aux activités sur le terrain pendant plusieurs années. Plusieurs technologies seront utilisées et seront essentiellement concentrées sur les nouveaux systèmes de signalisation. Ce projet représente un nouveau départ pour SITE. La gamme de produits pour la sécurité ferroviaire mise au point par Site dans sa filiale d’Ozzano sera élargie aux Raccords inductifs dont SITE a acheté la licence à Ansaldo. La proposition technique représente aussi une nouvelle occasion de développement étant donné que RFI, face à un projet aussi vaste que complexe, prévoyait dans les responsabilités des fournisseurs la préparation du Projet définitif.

Les avantages : En plus de l’interopérabilité des lignes ferroviaires du couloir européen Lisbonne – Kiev, ce renforcement technologique est très bénéfique pour le trafic régional et de banlieue : en effet, les trains seront plus réguliers, les services accessoires plus efficaces, l’entretien de meilleure qualité et les coûts d’exploitation des infrastructures inférieurs.
Développements futurs : le succès de ce projet a permis à Site de participer à d’autres projets de renforcement technologique d’autres tronçons du couloir européen Lisbonne – Kiev.

Les technologies impliquées

ACC multi-stations
Blocage automatique innovant
SCMT sur la base de l’échange d’informations entre les appareils au sol.